Publié le 7 Septembre 2007

Et oui, enfin une mise à jour!! ;-)

Cet article a pour but d'exposer une bonne manière de réaliser un travail à composante lactique (surtout pour les coureurs de fond n'en pratiquant pas souvent) qui permet de mieux résister aux lactates et même de pouvoir casser une barrière de vitesse.

Pour cela il est bon de réaliser des côtes courtes (5 à 10%), de 50 à 150m. Ces côtes sont à faire à fond.

Le temps de récupération est égal au temps mis pour retourner au point de départ en trottinant légèrement.

Faire environ 8-12 répétitions sur 1 à 4 séries.

  Exemple:

   - 3x50m + 3x80m + 3x100m

   - 3x100m; r=3' + 3x120m; r=3' + 3x150m

On peut réaliser toute les variations que l'on veut mais il faut pouvoir aller vite tout le long de la séance. Arrêter si la perte de vitesse est trop importante même si la séance n'est pas finie ou alors effectuer le travail en plusieurs séries.

De plus les côtes permettent un travail de puissance très utile!

Voir les commentaires

Rédigé par Tom

Publié dans #Entraînement

Repost0