Publié le 20 Juin 2008

PRINCIPE

En réalité, le sauna ne fait ni maigrir, ni éliminer davantage de toxines mais il procure incontestablement une détente neuro-musculaire dont l'effet concourt efficacement à la récupération.

L'effet de ce bain de vapeur sèche repose sur l'alternance des phases de chaleur, de refroidissement et de repos. La chaleur du sauna est sèche avec un taux d'humidité bas. Dans cette situation, l'évaporation s'en trouve facilitée et le corps peut ainsi supporter des températures ambiantes élevées de l'ordre de 80 à 100°C.

Le sauna à en fait 2 buts:

 - Gymnastique vasculaire par l'action alternative de la chaleur (vasodilatation) et du froid (vasoconstriction).

 - Rafraîchissement et "nettoyage" de la peau sous l'effet de la transpiration.


TECHNIQUE
Il faut d'abord prendre une douche chaude de mise en condition. Ensuite, se sécher soigneusement avant de pénétrer dans la cabine.
Être nu et sec. Ne garder aucun objet métallique susceptibles d'entraîner des brûlures.
S'installer, lors du premier passage, sur la banquette supérieure, assis ou couché sur une serviette éponge.
Juste après l'arrosage destiné à maintenir l'hygrométrie, on conseille de respirer par la bouche à travers les mains afin de rendre plus supportable l'augmentation brutale de l'humidité et de la chaleur de l'air.
Pour ceux qui ont des varices ou des troubles de la circulation de retour, il vaut mieux rester allongé pendant toute la séance.
Ne pas se lever brutalement, sinon gare aux étourdissements. Pour se redresser il faut utiliser la technique à 3 temps: couché, assis, debout.
La première fois, ne pas dépasser 7 à 10 minutes.

Ensuite, sortir prendre une douche froide et se reposer pendant au moins 5 minutes à l'air de préférence afin de jouir pleinement de la détente provoquée.

Renouveler alors le passage au sauna, de façon identique à la première fois.

Puis même procédure de rafraîchissement.

Faire un 3ième cylce si l'on se sent bien.

Les 3 séances terminées, bien se sécher - pas de savon après le sauna.
Prévoir une plage horaire de 15 à 30 minutes pour pouvoir se relaxer, tout en finissant de transpirer.

La déshydratation étant favorisé, il est bon de boire un grand verre d'eau juste avant et après.

Au cours de la séance, avant chaque retour dans la cabine, il faut se laver et se sécher soigneusement car au fur et à mesure que la sueur s'évapore, les sels minéraux s'accumulent à la surface de la peau et la sueur tend à se concentrer. Or, l'évaporation de l'eau de la sueur est d'autant plus difficile que sa concentration en sels minéraux est importante.

La douche froide de fin de séance joue un rôle prépondérant.

La bonne fréquence est d'une à deux fois par semaine.

Ne pas boire d'alcool dans les haures qui suivent. Il augmente l'effet vasodilatateur cutané de la chaleur et, par là même, expose à un refroidissement accéléré. Ce dernier pouvant alors malmener un appareil cardiovasculaire déjà "fatigué".

Pour les sportifs, la séance doit être placée de préférence le jour suivant la compétition ou à la fin d'un cycle d'entraînement, jamais le jour précédent l'épreuve proprement dite; jamais non plus au cours d'une période de digestion.

Voir les commentaires

Rédigé par Tom

Publié dans #Entraînement

Repost0