Publié le 24 Septembre 2008

Il existe également des conditions de validité.
  • 1° condition : Implication majeure du système aérobie.
  • 2° condition : prise en compte de l’inertie du système aérobie.
  • Phases à analyser :
  - Le régime de croisière
  -
La récupération post-exercice
  - La dérive cardiaque (augmentation de la FC avec le temps alors que l'intensité demeure inchangée. Due notamment à un problème de thermorégulation et d'accumulation de déchets métaboliques).

Estimation de l'intensité à partir de la mesure de la FC.


La formule la plus usitée est la formule de Karvonen ou de la "réserve cardiaque".
  • %VMA=(FC effort - FC repos)/(FC max - FC repos)
ou pour déterminer une FC cible:
  • FC cible = FC repos + %VMA x (FC maximale - FC repos).

Voir les commentaires

Rédigé par Tom

Publié dans #Entraînement

Repost0

Publié le 24 Septembre 2008

La fréquence cardiaque est communément utilisée pour mesurer l'intensité d'un effort physique.
Cette pratique vient de la relation entre la FC et l’intensité du travail. Cette relation est linéaire lors d’efforts de type aérobie, par conséquent il est possible d’établir une certaine correspondance entre la FC et les pourcentages relatifs de la puissance maximale aérobie (PMA ou VMA en course à pied) ou de la consommation maximale d’oxygène (VO2  max.).

Mais différents facteurs sont susceptibles d'influer sur la FC à l'effort.

  • Facteurs influents sur la FC max:
  - La FC max n'est pas forcément atteinte au même moment que la VO2 max. Pour des exercices aérobie maximaux il n'est donc pas toujours aisé d'utiliser la FC pour calibrer la vitesse ou plus généralement la charge d'entraînement (par contre utile pour le suivi de l'entraînement et s'assurer du bon déroulement des séances).
  - Effets des masses musculaires actives et du type d'exercice.
A  l’exercice, la réponse cardiaque peut être affectée par des variables telles que la posture et l’importance des masses musculaires impliquées.
Plus la masse musculaire impliquée est importante plus la FC max et VO2 max seront élevées.
  • Facteurs influents sur la FC sous-maximale:
  - Effet des masses musculaires actives.
  - Effet de l'augmentation de la température corporelle.
En effet, plus la température ambiante est élevée, plus la FC l'est aussi. Le port de vêtements isolants engendre le même effet lors d'efforts continus à intensité constante alors que lors d'exercices intermittents l'effet peut être inverse (FC plus basse avec le port d'une isolation modérée par rapport à une très légère isolation).
  - Effet de l'altitude. Avec l'altitude la FC augmente.

Voir les commentaires

Rédigé par Tom

Publié dans #Entraînement

Repost0